Le présent site peut se consulter au moyen de n’importe quel navigateur ou logiciel d’accès Internet, mais il est préférable d’utiliser un navigateur se conformant aux normes actuelles du Web.

Vous êtes ici : Accueil » Visites de A à Z » Petite-Bourgogne

Groupes, éducateurs, agences touristiques

Ces visites peuvent s'adapter à vos besoins

Contactez-nous 514-277-6990

Visites de A à Z

Petite-Bourgogne

La Petite-Bourgogne (anciennement la ville de Sainte-Cunégonde) est un quartier de l’arrondissement Le Sud-Ouest à Montréal. Il est situé au nord du canal de Lachine, voisin de Saint-Henri. Le quartier est délimité approximativement comme suit : avenue Atwater à l’ouest, rue Saint-Antoine au nord, rue Guy à l’est et canal de Lachine au sud.

À vocation essentiellement agricole jusqu’en 1810, le quartier vit ensuite les débuts de son urbanisation. Le développement connaît un élan au milieu du 19e siècle : la construction du canal de Lachine attire de nombreuses industries, notamment les ateliers du chemin de fer Canadien Pacifique et l’usine de la Steel Company of Canada (Stelco). Un quartier résidentiel s’érige au nord des usines. Le développement industriel du canal de Lachine attire de nombreux commerces de prestige rue Notre-Dame. Plusieurs des somptueux édifices construits pour les accueillir existent toujours et sont occupés aujourd’hui par de nombreux antiquaires.

À partir de 1887, la Petite-Bourgogne acquiert son caractère unique de foyer de la communauté noire anglophone de classe ouvrière à Montréal. Le quartier devient célèbre comme origine de nombreux musiciens importants du jazz. On se rappelle particulièrement du Rockhead’s Paradise et de son propriétaire, Rufus Rockhead, dont une rue porte aujourd’hui le nom. Oscar Peterson et Oliver Jones sont les musiciens les plus connus de la Petite-Bourgogne de l’ère be-bop et post-bop.

Le quartier a subi des changements significatifs au cours des dernières années, dont plusieurs phases de gentrification liées à la construction de logements sur les lieux des anciennes gares de triage au cours des années 1980, suivie dans les années 2000 de la réouverture du canal de Lachine, de la revitalisation du marché Atwater et de l’agrandissement de l’École de technologie supérieure.

 

 

VISITE à pied
GROUPES : contactez-nous

 

 

Voir calendrier grand public

Durée : 2 heures
Prix : 15 $ par personne
Départ : entrée de la station de métro Georges-Vanier

Réservez votre place dès maintenant au 514 990-1872
ou par courriel.